Société Française de Rhumatologie

Dossier Ostéoropose


B. Qu'est-ce que l'ostéoporose ?


>> Qu'est ce que le remodelage osseux ? ?


L'os est un tissu vivant qui suit un cycle permanent de formation et de destruction. Ce phénomène s'appelle le « remodelage osseux ».

Deux types de cellules interviennent : les ostéoclastes qui vont d'abord détruire l'os anciennement formé et les ostéoblastes, qui eux, vont intervenir pour reconstruire un nouvel os.

Dans un premier temps, les ostéoclastes arrivent et creusent de véritables « trous » appelés lacunes dans l'os : c'est la phase de résorption.

Ensuite, arrivent les ostéoblastes au fond des lacunes creusées précédemment. Ces cellules vont alors combler avec des protéines les trous formés constituant la phase de formation.

Enfin ce tissu osseux jeune appelé tissu ostéoide va se calcifier grâce à un cristal de calcium.
C'est la phase de minéralisation.


Le remodelage osseux, en renouvelant l'os en permanence, permet à ce dernier d'être solide et résistant. Sous le microscope (étude à partir d'un prélèvement osseux encore appelé biopsie), ces phases de formation et de résorption se déroulent au sein des unités de remodelage. Le nombre de ces unités de remodelage est différent selon le type d'os. Elles sont beaucoup plus nombreuses au sein de l'os trabéculaire que dans l'os cortical (4/ mm3 pour l'os trabéculaire contre 0,2/mm3 pour l'os cortical). Ceci se traduit par un renouvellement global du squelette plus rapide pour l'os trabéculaire (25% par an ), que pour l'os cortical (3 à 4% par an). C'est donc les os riches en os spongieux, comme les vertèbres, qui vont être atteints les premiers. Les os plus riches en os compact, (par exemple le col du fémur), se fractureront plus tardivement.

Plusieurs mécanismes peuvent dérégler les différentes phases du remodelage osseux et être responsables de nombreuses maladies de l'os, dont l'ostéoporose.

 



<< Précédent [ Fermer la fenêtre ]

© SFR - Dossier Ostéoropose 2005