Société Française de Rhumatologie

Dossier Ostéoropose


B. Qu'est-ce que l'ostéoporose ?


>> Pourquoi ai-je de l'ostéoporose, aurai-je pu l'éviter ?


Plusieurs facteurs de risque de survenue de l'ostéoporose sont bien connus. Si certains sont inévitables, d'autres au contraire doivent être combattus :



- La consommation excessive d'alcool est responsable d'une diminution de la formation de l'os et d'une insuffisance en hormones sexuelles;

- La consommation excessive de tabac favorise l'ostéoporose. Le tabac exerce une action nocive directe sur l'os. De plus, chez la femme, il peut entraîner une ménopause précoce et diminuer à ce moment là l'effet protecteur des hormones sexuelles féminines. Enfin, il est responsable d'affections pulmonaires telles que la bronchite chronique, qui favorisent aussi la survenue de l'ostéoporose.



- Le manque d'activité physique tels la sédentarité et les périodes d'immobilisation prolongées, sont néfastes pour l'os ;




- Le manque d'ensoleillement, (particulièrement pour les personnes âgées qui ont tendance à moins sortir), est responsable d'une baisse de la synthèse de vitamine D. Cette vitamine est nécessaire pour l'absorption du calcium alimentaire par l'intestin, et la minéralisation du tissu osseux.

 

- Un régime diététique inapproprié :

  • Les régimes pauvres en lait et en produits laitiers qui n'apportent pas la ration suffisante en calcium ;
  • L'apport excessif de sels ou de protéines, car il peut se produire une fuite de calcium dans les urines ;

  • La consommation excessive de café est également susceptible d'entraîner une fuite urinaire de calcium ;

  • Des régimes amaigrissants trop sévères.
 

Par ailleurs, il est utile d'agir à l'avance sur certains facteurs de risque, afin de limiter les possibilités de survenue d'une ostéoporose :

- les troubles des règles, avec une irrégularité des menstruations ou une durée trop prolongée ;

- les erreurs d'hygiène de vie au cours de la croissance, en particulier au moment de l'adolescence, avec l'absence d'activité physique ou au contraire une activité sportive excessive, et une alimentation trop pauvre en lait ou produits laitiers.

Enfin, d'autres facteurs de risque ne peuvent être modifiés, mais il est important de les connaître pour être particulièrement vigilant vis à vis de la survenue d'une ostéoporose :

- le sexe féminin ;
- la petite taille ;
- la maigreur ; vous pouvez évaluer votre masse corporelle, en effectuant un calcul simple.
   Pour en savoir plus, cliquez ici.
- la race caucasienne (blanche ) ou asiatique (jaune) ;
- l'existence chez la mère d'une ostéoporose et de fractures ostéoporotiques ;


- La prise de certains médicaments :

  • Les corticoïdes (c'est à dire la cortisone) pendant une longue durée (plusieurs mois),
  • Les hormones thyroïdiennes,
  • Les héparines (anti-coagulants) au cours des traitements prolongés par voie intra-veineuse.

Signalons également que contrairement à une idée reçue, la grossesse et l'allaitement ne sont pas des facteurs de risque d'ostéoporose. Les pertes osseuses modérées qui se produisent pendant cette période sont en effet récupérées dans les 6 mois suivant la fin de l'allaitement.

- Diverses maladies peuvent créer les conditions favorables à la survenue d'une ostéoporose et il faut signaler à votre médecin si vous en avez souffert. Les principales sont :

  • Les maladies endocriniennes comme l'hyperthyroïdie, la maladie de Cushing, le diabète,

  • Les maladies digestives avec les pancréatites, les cirrhoses hépatiques, les gastrectomies.

  • Les rhumatismes inflammatoires tels la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante.

  • L'hémochromatose

- Enfin, il faut signaler les chutes qui sont responsables des fractures, complications de l'ostéoporose.

La prévention des chutes est particulièrement importante chez les personnes âgées.



<< Précédent [ Fermer la fenêtre ]

© SFR - Dossier Ostéoropose 2005