Société Française de Rhumatologie

Dossier Arthrose


A. Qu'est-ce que l'arthrose ?


>> Pourquoi ai-je de l'arthrose, aurais-je pu l'éviter ?


Oui et non, car il existe de nombreux facteurs de risque d'apparition de l'arthrose, certains évitables, d'autres non. Il s'agit de :

  • L'âge : l'augmentation de la fréquence de l'arthrose est liée avec l'avancée en âge, comme le montre le tableau ci-dessous. Mais il faut bien se garder de considérer l'arthrose comme un mécanisme normal de vieillissement.

    Âge de la population générale

    % de sujets atteints d'arthrose

    < 45 ans

    3%

    > 65 ans

    65%

    > 80 ans

    80%

  • Le sexe : Les arthroses digitales et du genou sont plus fréquentes chez les femmes. On a également constaté une augmentation de la fréquence de la maladie arthrosique après la ménopause.

  • L'hérédité : des facteurs génétiques semblent bien exister dans l'arthrose. Cela fut démontré en étudiant la répartition de l'arthrose chez des jumeaux. Des facteurs génétiques ont été établis pour les arthroses de la main et du genou. Pour les autres localisations, rien n'est prouvé.

  • Les anomalies architecturales : pour la hanche et pour le genou certaines anomalies morphologiques de naissance (comme les dysplasies ou les subluxations), peuvent entraîner la survenue d'une arthrose, car l'articulation ne fonctionne pas dans de bonnes conditions.

  • L'obésité : dans l'arthrose du genou son rôle est indéniable. Des études ont démontré que plus le poids est excessif, plus le risque de souffrir plus tard d'une arthrose du genou est important. A l'inverse il est possible qu'une diminution de poids réduise la survenue de la gonarthrose. Enfin, si l'arthrose existe déjà et si un surpoids est présent, les lésions de l'articulation évolueront plus vite. Si on comprend facilement le rôle "mécanique" de l'excès de poids sur une articulation portante comme le genou, on est plus perplexe pour expliquer le rôle de l'obésité dans la survenue de l'arthrose des doigts. Or la relation entre l'obésité et l'arthrose digitale a été également démontrée. Pour savoir rapidement si vous êtes en surpoids ou non, nous vous proposons de calculer votre indice de masse corporelle (IMC).

  • L'activité professionnelle : certaines professions, responsables du port de charges lourdes ou de flexions répétées du genou, favorisent l'arthrose de cette articulation. De même la coxarthrose est plus fréquente chez les agriculteurs.

  • Les activités sportives : en cas de traumatismes bien sur, mais aussi de surmenage, certains sports plus que d'autres, sont pourvoyeurs de risque accru d'arthrose. Ainsi le football et le rugby pour les genoux, la danse pour les hanches, le base-ball pour les coudes et les épaules, etc.

  • Les traumatismes articulaires : les traumatismes importants tels que les fractures et les luxations, mais aussi des incidents plus mineurs, entraînent une augmentation du risque de survenue d'une arthrose. Ainsi pour le genou, des études ont montré que 5 à 10 ans après une ménisectomie, la fréquence de survenue d'une gonarthrose était beaucoup plus important du côté opéré (21% contre 5%).

 



<< Précédent [ Fermer la fenêtre ]

© SFR - Dossier Arthrose 2005