Société Française de Rhumatologie

Dossier Mal de Dos


A. Pourquoi peut-on avoir mal au dos ?


>> Qu'est ce qu'une hernie discale ?

Le disque intervertébral, intercalé entre deux vertèbres est constitué d'une partie périphérique appelée annulus, et d'une partie centrale dénommée nucléus pulposus.
Si l'annulus est de consistance fibreuse, le nucléus est lui gélatineux.

Sous l'effet des contraintes telles que des efforts répétés, les mouvements du corps, mais aussi le simple poids du corps, le disque peut souffrir et progressivement l'annulus va se fissurer. A ce moment là, le nucléus va s'infiltrer dans la fissure et du fait des pressions , va pouvoir faire saillie dans l'espace intervertébral : c'est la hernie discale.

Les conséquences peuvent être très variables : soit il n'y a aucune douleur, et la hernie ne sera découverte que par hasard, soit elle peut entraîner des lombalgies. La hernie discale peut aussi irriter les racines nerveuses déclenchant alors une sciatique ou une cruralgie, selon le niveau où elle se situe. Mais, même dans ces cas, la chirurgie n'est pas le seul traitement possible. En effet, le phénomène physique de compression du nerf par la hernie n'est pas le seul responsable de la douleur. On sait aujourd'hui que la hernie discale est responsable d'une inflammation locale du fait de la libération de substances « irritantes ». Il suffit donc souvent de traiter grâce à des médicaments qui suppriment l'inflammation pour faire disparaître la douleur.

 



<< Précédent [ Fermer la fenêtre ]

© SFR - Dossier Mal de dos 2005