© Soumission Congrès 2010
SFR
Société Française de Rhumatologie
Envoyer à un ami Imprimer
 RESUME SELECTIONNE
 O.86

Bilan biologique minimal lors de la découverte d’une ostéoporose chez une femme ménopausée : enquête auprès de 120 rhumatologues français
T. Funck Brentano, K. Briot, M. Audran, B. Cortet, P. Fardellone, C. Marcelli, C. Roux, T. Thomas, P. Orcel

 Introduction

Le bilan biologique minimal à réaliser lors de la découverte d’une ostéoporose (OP) ne fait l’objet d’aucune recommandation des autorités de santé françaises. Cette enquête a pour but d’évaluer les pratiques de prescription d’un échantillon représentatif des rhumatologues français.

 Matériels et Méthodes

L’enquête a été réalisée auprès de 120 rhumatologues présents au cours d’une formation médicale continue (FMC) en mars 2010. Les participants devaient cocher parmi une liste de 34 examens biologiques ceux qu’ils demandent lors de la découverte d’une ostéoporose dans deux situations cliniques courantes : 1/ OP non fracturaire : Femme de 61 ans sans antécédent personnel de fracture. Fracture du col chez sa mère. Découverte d’un T score à -2,6 DS au rachis lombaire. 2/ OP fracturaire : Femme de 74 ans hospitalisée pour 2 fractures vertébrales symptomatiques. T score à -2,9 DS à la hanche totale. Le même questionnaire a été soumis à un groupe d’experts afin de comparer les pratiques.

 Résultats

87 participants (72,5%) ont répondu à l’enquête. Dans les deux cas, plus de 95% demandent : calcémie, phosphorémie et 25-OH-Vitamine D. Electrophorèse des protides sériques, PTH et calciurie des 24h sont plus souvent demandées en cas de fracture (95%, 74% et 66% cas 2/ vs 76%, 57% et 54% cas 1/, respectivement). A l’inverse, les CTX sériques sont moins demandés en cas de fracture (35% en cas 2/ vs 45% en cas 1/). D’autres examens courants sont largement prescrits (cf. Tableau) représentant un total de 12 ± 4 examens pour le cas 1/ et 13,7 ± 3,5 pour le cas 2/, et correspondant à un coût moyen ± DS estimé par le prix de cotation du B (0,27€/point) de 107 ± 45€ et de 123 ± 48€, respectivement. Seuls 15% prescrivent la même combinaison d’examens dans les deux cas. Les experts demandent moins d’examens dans les deux cas 8,5 ± 1,7 et 9,7 ± 1 ce qui représente une économie d’environ 42€ (40%) pour chaque cas.
Prescriptions discordantes entre praticiens et experts
Examens Praticiens
Experts
Cas 1 (%) Cas 2 (%) Cas 1 (%) Cas 2 (%)
Transaminases 29,9 46,0 0 0
Ferritine 23,0 33,3 0 0
TSH 72,4 74,7 25 25
CTX sériques 46,0 35,6 0 0

 Conclusion

Cette enquête reflète les divergences de prescriptions entre les rhumatologues de terrain et les experts et souligne l’intérêt de recommandations pour homogénéiser les pratiques et réduire les dépenses de santé.

Mots-clefs :
Ostéoporose post ménopausique
Pratiques medicales
Enquête

© SFR - Soumission Congrès 2010

Envoyer à un ami Imprimer